Publié le 22 février 2017

Les 6 règles pour rédiger un contenu SEO-friendly

Intéressant cet article ?

[Total : 5    Moyenne : 5/5]

Le contenu est important en SEO. Il ne doit pas être mis de côté si vous souhaitez avoir une chance d’être visible sur Google. Découvrez quelques conseils pour réussir la création de vos contenus et améliorer votre visibilité sur le web.

« Avoir un beau site, avec une expérience utilisateur au sommet, c’est bien, avoir un site au design parfait, visible des moteurs, c’est mieux ». Citation d’un grand gourou du web anonyme

Le contenu est l’une des clés du référencement naturel, tout simplement parce que le moteur de recherche a besoin d’éléments pour comprendre de quoi vous parlez. Il est donc important d’allier qualité et quantité – raisonnablement dans certains cas : l’objectif est de convertir, non de noyer l’internaute sous un tsunami de mots.

Alors, comment fait-on pour rédiger un contenu SEO-friendly efficace ? Voici quelques règles à respecter pour mener à bien votre mission.

Règle n°1 : ta cible tu connaîtras

N’oubliez jamais quelle est votre cible : votre site est-il destiné aux particuliers ou aux professionnels ? Quelle(s) tranche(s) d’âge ? etc.

Sans connaître cette donnée, vous n’insérerez pas les mots clés adéquats et ne toucherez donc pas la bonne cible. Votre trafic n’étant pas qualifié, il sera difficile d’atteindre vos objectifs en termes de conversion.

Règle n°2 : un mot clé et son univers sémantique dans le contenu tu travailleras

Après avoir soigneusement sélectionné les mots clés adaptés à votre cible, il vous faut passer à l’étape « création du contenu ».

Lorsque vous rédigez un contenu, vous devez intégrer le mot clé principal, mais également son univers sémantique. Utilisez des synonymes : plus c’est naturel, plus cela plaira à Google, et par extension aux internautes.

Règle n°3 : un contenu unique de qualité tu créeras

Il y a bien longtemps, sur une toile lointaine, très lointaine, les mots clés faisaient office de ponctuation. A cette époque, le moteur de recherche n’était pas aussi intelligent et n’attachait pas d’importance à la qualité du contenu. Oui, rappelez-vous, vous êtes forcément tombé(e) sur ce type d’article dont le style, la grammaire et l’orthographe ne font faire qu’un tour à Hugo dans sa tombe :

« Les chaussettes jaunes sont tendance et permettent à vos pieds d’avoir chaud dans ces chaussettes jaunes. Vous n’avez pas compris que les chaussettes jaunes de chaussettesjaunes.com étaient des chaussettes jaunes ? »

L’objectif de Google, il ne faut pas l’oublier, est de permettre aux internautes de trouver ce qu’ils recherchent. La pertinence et la qualité des contenus sont, pour lui, cruciales. Afin de débusquer les sites ne respectant pas les bonnes pratiques, Google a mis en place Google Panda. Ainsi, à la poubelle les sites proposant du contenu dupliqué, ou utilisant la technique du « bourrage de mots clés » (keyword stuffing), par exemple.

Règle n°4 : balises title et description, URL et titres, tu optimiseras

Les balises title et description

Les balises META title et description apparaissent lorsque vous faites une recherche sur Google.

Aperçu-balise-title-balise-meta_contenus-seo_blog-jetpulp

La balise title doit contenir le mot clé, tandis que la balise description a pour mission d’inciter au clic. Cette dernière doit donc être aussi attractive qu’un brownie au chocolat en période de régime.

Il ne faut cependant pas être trop gourmand en caractères, sous peine de voir vos balises META tronquées.

Tout comme le contenu, elles doivent être uniques.

L’URL

L’URL doit être optimisée avec des mots clés – avec parcimonie, cela ne doit pas être non plus une succession de mots clés.  Elle doit être lisible (pas de paramètres GET par exemple) et relativement courte.

Il est conseillé d’enlever les mots inutiles. On évite les déterminants, prépositions, articles, etc.

Les titres

Une page web est comme une page Word. Elle doit être hiérarchiquement logique. Le titre et les sous-titres (ou « hn » dans le jargon) doivent se succéder et contenir des mots clés.

Il est important de placer votre mot clé principal dans le titre (H1). Le titre doit être parlant et donner envie aux internautes de consulter votre page. Les sous-titres (H2, H3) jouent également un rôle et doivent être pensés pour le SEO.

Règle n°5 : liens internes et entrants tu n’oublieras pas

Le maillage interne est un élément à prendre en compte en référencement naturel. Les liens internes sont, de plus, utiles pour permettre aux internautes de découvrir d’autres sujets annexes, et ainsi de rester plus longtemps sur votre site. Prêtez également attention aux ancres (le texte où vous placez le lien).

Le netlinking est également l’un des piliers du SEO. Les liens entrants/externes, s’ils proviennent de sites de qualité de la même thématique que votre site, peuvent booster votre visibilité.

Règle n°6 : les images tu travailleras

On a tendance à oublier les images. Pourtant, elles font aussi partie du contenu et donnent une visibilité non négligeable.

Lorsque nous sommes à la recherche d’un produit par exemple, il n’est pas rare de se servir de Google Images pour trouver la perle rare.

Pour optimiser vos images, plusieurs actions sont à mener :

  • Nommez le fichier avec des mots clés séparés par des tirets (pas de IMG54654646) ;
  • Redimensionnez les images avant de les transférer sur votre site ;
  • Soyez attentif(ve) au poids de l’image, pour ne pas nuire à la vitesse de chargement de votre page ;
  • Donnez un titre clair à l’image, avec un mot clé ;
  • Remplissez la balise alt ;
  • Renseignez la légende ;
  • Choisissez le format JPEG de préférence.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Eve

5 Commentaires
  1. Agence de rédaction web
    Agence de rédaction web dit :

    Adopter une bonne stratégie éditoriale revient à attirer plus de trafic. Si un site dispose d’un contenu pertinent, il aura automatiquement une bonne audition. Cependant, ce travail est parfois plus compliqué, surtout si on n’a pas trop d’idées sur ce que les cibles veulent.

    Répondre
  2. DORE
    DORE dit :

    Hello,

    Merci pour tes conseils !

    Sur cette page, tu as des H3 rattachées à ton H2 règle N°6 – je pense que ces H3 sont générées automatiquement comme ta signature “Eve” ou encore le titre des autres articles à lire – est-ce que ça à un impact sur le SEO ?

    Répondre
Répondre
Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *