Publié le 2 mars 2017

Un bon numéro d’analyse en 3 questions

Intéressant cet article ?

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Une fois les 3 points méthodologiques vu dans l’article précédent sur la méthodologie d’analyse avec Google Analytics réglés, il est temps d’entrer dans l’arène de l’analyse proprement dite. Même si chaque dispositif digital est unique, celle-ci peut être structurée autour de ces 3 grandes questions :

  • D’où proviennent vos visiteurs ?
  • Par quels moyens naviguent-ils sur votre site ?
  • Quel comportement ont-ils sur votre site ?

Avant de rentrer dans le détail, il est important de préciser que nous allons nous servir des tableaux classiques de Google Analytics. Nous verrons dans le troisième (et dernier) article de cette série que vous pouvez monter des tableaux sur-mesure avec vos propres données metiers via un tour de magie entre Tag Manager, le Data Layer et Google Analytics.

D’où proviennent vos visiteurs ?

C’est la question la plus basique et vous trouverez des éléments de réponse à de nombreux endroits de l’outil. Le chemin le plus classique est Acquisition > Tout le trafic.

le-temps-analyse-3-question_illustration1

Vous pouvez choisir à cet endroit le menu « Canaux » qui regroupe les différentes sources en groupe (Organic search pour les moteurs de recherches naturels, Paid search pour le trafic payant via ces mêmes moteurs, Direct, Social pour vos réseaux sociaux et Other pour tout ce que Google n’a pas réussi à classer) ou le menu « Source/Support » qui vous indique le site depuis lequel vos internautes sont arrivés et le support qui correspond au type de trafic (organic = naturel, cpc = pub payante, referral = lien de contenu, (none) = non renseigné)

A partir de ces 2 entrées vous pouvez analyser la répartition de vos visiteurs par source et comparer la qualité du trafic grâce aux différentes colonnes des tableaux générés (à noter que ces colonnes sont à 95% identiques dans tous les tableaux) :

le-temps-analyse-3-question_illustration2

Ce tableau vous permet de réaliser la très grande majorité de vos analyses sur votre acquisition peut être réalisée, aussi bien quantitative (combien de sessions sont venues depuis facebook ?) mais aussi qualitative (le trafic depuis facebook est-il plus qualitatif que le trafic issu de Twitter ?)

Par quels moyens naviguent-ils sur votre site ?

De nombreux articles sur ce blog traitent de la mobilité (index mobile-first, AMP, etc.), il aurait été surprenant que nous n’en parlions pas ici aussi ! En effet, le mobile prenant de plus en plus de place dans l’expérience digital, il est primordial que vous analysiez la performance de chaque device ou catégorie d’appareil. Les données se trouvent ici : Audience > Mobile > Vue d’ensemble

le-temps-analyse-3-question_illustration3

Grâce à ce menu, vous pouvez voir depuis quel device les utilisateurs de votre site naviguent (desktop = ordinateur de bureau / mobile = Smartphone / tablet =… bah tablette ) Le but de ce tableau est surtout d’observer les différences de comportement entre les différents devices et de s’assurer que l’expérience que vous proposez sur votre dispositif digital est aussi pertinente sur ces 3 types de navigation.

Vous retrouvez les mêmes colonnes que dans la première question et obtenez donc là aussi des réponses quantitatives (combien de vos utilisateurs viennent depuis un smartphone ?) et qualitatives (quel est le taux de transformation e-commerce de vos utilisateurs sur tablette ?)

Si vous souhaitez aller plus loin dans l’analyse, vous pouvez aller dans le menu Appareil et faire la même analyse par nom d’appareil, par marque, par fournisseur d’accès, par système d’exploitation… Bref, vous serez devenu un véritable data-dompteur !

Comment se comportent-ils sur votre site ?

L’enjeu de cette troisième question est de comprendre ce que font les internautes sur votre site. Tout se passe dans le menu Comportement > Contenu du site.

le-temps-analyse-3-question_illustration4

Dans ce menu vous retrouvez les données concernant les pages d’entrée (nommées « Page de destination » par Google), les pages de sortie (idéales pour comprendre si une de vos pages bloque la navigation) et des informations détaillées par page. Ce menu mérite que nous nous y arrêtions quelques instants car il vous propose des colonnes particulières :

le-temps-analyse-3-question_illustration5

Vous aurez donc à votre disposition des données comme le nombre de fois où la page a été vue, le nombre de visiteurs différents (colonne « vues uniques ») le temps moyen passé sur la page, le nombre de personnes arrivées directement sur cette page étant reparties sans en voir une seconde (taux de rebond) et le taux de sortie (% de visiteurs ayant fini leur visite par cette page). Petite astuce, vous avez en gris très léger en haut de colonne la moyenne de la vue, cela vous permet d’analyser la sur ou sous performance de chaque page par rapport à la moyenne du site. Exemple, ici la home page (« / » a un taux de rebond de 15,68% alors que la moyenne du site est à 44,82%.

Si vous vous sentez l’âme d’un explorateur, vous pouvez aussi vous plonger dans le menu Comportement > Flux de comportement et tenter de retrouver votre chemin dans cette pelote de fils :

le-temps-analyse-3-question_illustration6

Ce rapport, au premier abord complexe, est assez efficace pour retracer des parcours sur le site et des enchaînement de page. Attention cependant aux conclusions que vous en tirerez car les chemins représentés sont nombreux et Google échantillonne vos visiteurs. Cela signifie que tous les comportements ne sont pas tracés, il convient donc de prendre les informations de ce graphique avec recul.

En guise de conclusion, précisons que ceci n’est qu’un tout tout petit échantillon des menus et des données disponibles dans Google Analytics. Si vous souhaitez compléter votre découverte nous vous recommandons la lecture du 3e article de notre série consacrée à la transformation (à venir) ou de foncer acheter l’excellent ouvrage d’Olivier Meyer sur le sujet.

Laurent B.

0 Commentaires
Répondre
Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *