Publié le 2 janvier 2020

Comprendre ses données Google Analytics pour performer

Google Analytics est leader sur le marché des outils de mesure d’audience sur le web (environ 70% de parts de marché dans le monde en 2017).

L’outil met à disposition de nombreuses statistiques qui peuvent vous donner des informations précises sur votre trafic.

Cependant, certaines de ces statistiques dites “metrics” ne sont pas très explicites.

Pour répondre à des questions récurrentes et vous permettre de mieux comprendre vos données, nous avons décidé d’établir ce glossaire, non-exhaustif, des principaux concepts, dimensions et statistiques, utilisés par Google Analytics.

Dans cette première partie, nous aborderons spécifiquement les termes liés aux audiences.

Les audiences

Comment les sessions sont-elles attribuées dans google analytics ?

Une session (communément appelée “visite”) est définie par l’ensemble des interactions d’un même appareil avec votre site, chacune survenant dans un délai inférieur à 30 minutes avec l’interaction précédente. Précision qui a une importance capitale : on entend par interaction une interaction effectivement mesurée au niveau de Google Analytics. Autrement dit, toute interaction, comme un scroll ou un clic, qui ne ferait pas spécifiquement l’objet d’une mesure ne serait donc pas prise en compte.

Comprendre la donnée “Utilisateurs”

Un utilisateur est un visiteur qui a initié une session sur votre site internet dans une période définie.

Attention : on distingue les utilisateurs par le biais de cookies enregistrés et stockés au niveau du navigateur. Si un internaute fait du ménage et supprime les cookies de son navigateur, ou s’il utilise la “navigation privée” ou encore s’il navigue sur votre site avec deux appareils différents, Google Analytics distinguera 2 utilisateurs.

Exemple :

article-data-analytics-john-snowJohn Snow consulte 1 page sur jetpulp.fr avec son téléphone puis quitte le site. Il revient le lendemain, toujours avec son téléphone, et consulte alors 2 pages.

Google Analytics enregistre : 1 utilisateur, 2 sessions et 3 pages vues.

Elon Musk consulte 2 pages sur jetpulp.fr avec son ordinateur de bureau puis quitte le site. Il retourne sur le site 15 minutes plus tard avec son téléphone et consulte alors 3 pages.

Google Analytics enregistre : 2 utilisateurs, 2 sessions et 5 pages vues.

Visiteurs nouveaux VS connus

Visiteurs nouveaux (New visitor) : désigne les visiteurs (ou appareils) qui ont été identifiés pour la première fois.

Visiteurs connus (Returning visitor) : désigne les visiteurs (ou appareils) qui ont déjà interagi avec votre site, au cours de sessions précédentes

Attention, comme nous l’avons vu précédemment, c’est à l’aide d’un cookie que nous sommes capables d’identifier si un utilisateur est déjà venu sur le site.

Nativement, ce cookie a une durée de vie de 2 ans, le RGPD nous impose de définir cette durée de vie à 13 mois.

Lorsque ce cookie arrive à expiration, les utilisateurs qui en disposaient sont de nouveaux considérés comme “Visiteurs nouveaux » (New visitor).

À noter que chaque nouvelle visite réinitialise la durée de vie de ce cookie.

De plus, certains navigateurs imposent eux-mêmes une durée de vie aux cookies Analytics : c’est le cas de Safari et de son ITP (Intelligent Tracking Prevention). Safari détruit le cookie analytics au bout de 7 jours voire 24h dans certains cas.

Ainsi techniquement, les nouveaux utilisateurs correspondent aux utilisateurs n’ayant pas de cookies Google Analytics sur leur navigateur.

Il est possible de palier à ce problème en mettant en place le tracking du User-ID. Une implémentation avancée de Google Analytics est nécessaire cependant, je vous invite à nous contacter pour en savoir plus.

Nombre de sessions par utilisateur

Cette donnée compte le nombre moyen de sessions effectuées par un utilisateur (ou navigateur).

Or, nous avons vu qu’un utilisateur correspond en réalité à un cookie et que ces cookies ont une durée de vie limitée et variable, ce qui rend cette donnée peu pertinente.

Le Taux de rebond Google Analytics : comment ça marche ?

Cela correspond au nombre de rebonds divisé par le nombre de sessions ramené en pourcentage.

Pour comprendre cet indicateur ii est donc nécessaire de comprendre la notion de “rebond”. Dans le conscient collectif, il est commun de considérer qu’un rebond correspond à une session ne comptabilisant qu’une seule page vue.

La réalité est un peu plus subtile et elle est surtout technique. Un rebond est une session pour laquelle Google Analytics n’a enregistré qu’une seule interaction, à son niveau. Sachant que Google Analytics peut considérer de nombreuses autres interactions que les seules “pages vues”.

Ainsi, un tracking mal réalisé peut altérer le taux de rebond et le fausser.

L’interprétation d’un “rebond” (et a fortiori du taux de rebonds) est donc propre à votre site dans la mesure où votre plan de marquage diffère (en toute logique) de celui d’un autre site.   

Si votre site présente un taux de rebond inférieur à 10%, il est fort probable que le plan de marquage présente des lacunes. 

Durée moyenne des sessions

Cet indicateur est à considérer avec prudence, dans le sens où la mesure du temps passé sur un site est quelque chose de délicat qui est, par défaut, très imparfait. En effet la durée d’une session correspond à la somme des intervalles de temps constatés entre les interactions mesurées par Google Analytics. De fait, le temps passé sur le site après la dernière mesure (chargement de page vue ? clic ? scroll ?) n’est pas pris en compte.

La mesure de la durée des sessions étant ainsi (impar)faite, vous comprendrez que la moyenne qui en découle l’est tout autant. Et si l’on considère qui plus est que les rebonds sont pris en compte dans le calcul de cette moyenne… rebonds dont la durée est forcément de 0’’ (puisqu’aucune seconde interaction n’est venue fournir le moindre intervalle de temps pour calculer une durée).

On comprend alors la distance qu’il faut prendre avec cet indicateur !

Utiliser les Cohortes de Google Analytics pour obtenir un KPI spécifique

Une cohorte est un groupe d’utilisateurs possédant une caractéristique commune sur une période donnée.

Exemple : Tous les utilisateurs qui ont effectué leur première transaction pendant le mois de janvier 2019.

Pour en savoir plus, retrouvez nos guides sur Google Analytics :

Quentin et Christian

Consultants Web Analytics
0 Commentaires
Répondre
Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Reading Time

reading-time