Publié le 10 décembre 2019
  • 7 min

Les tendances SEO 2020 décryptées et nos conseils pour anticiper les changements

Les pratiques SEO sont en perpétuelles évolution. Connaître les nouvelles opportunités et les éléments indispensables pour les moteurs de recherche permet d’avoir une stratégie d’acquisition optimale. Rémy notre expert SEO a décrypté pour vous les tendances SEO pour 2020 et a partagé ses recommandations pour anticiper les changements. Pour celles et ceux qui ont manqué la conférence chez JETPULP, voici un article qui résume le tout. Vous trouverez en bas de page la vidéo de la présentation dans son intégralité.

Le edge SEO, votre allié pour une mise en place rapide

Qu’est-ce que le Edge SEO ?

« Une manière de faire du SEO dans le cloud » 

Le edge SEO consiste à apporter des modifications SEO sur un site, sans toucher au code source de la page, en injectant du code via un CDN. La requête (envoyée par l’internaute ou le bot) côté client et la réponse côté serveur sont captées et modifiées. 

schéma edge seo

Résultat ? Les utilisateurs et les moteurs de recherche verront les modifications comme si elles étaient directement implémentées dans le code source.

Dans quel contexte l’utiliser ?

  • Pour devancer les contraintes de modification le edge SEO permet de mettre vos optimisations en ligne rapidement sans contrainte technique. Très utile quand vous n’avez pas la main sur votre backoffice ou bien, que l’équipe de développement est débordée
  • Pour passer outre un statut “feature freeze” quand l’ajout de nouvelles fonctionnalités est temporairement bloqué pour un site avant livraison
  • Lorsque la plateforme utilisée est trop ancienne et inadaptée à vos modifications
  • Quand les SEO n’est pas priorisé dans votre structure et que les interventions techniques SEO sont compliquées à mettre en place

Attention à ne pas utiliser le edge pour contourner des processus de développement indispensables à la sécurité d’un site.

Quel intérêt pour un CMS facilement administrable (ex : WordPress) ?

Le edge SEO est d’une grande aide pour les sites web sur-mesure. Mais ne vous méprenez pas, il a aussi son intérêt pour les sites CMS : 

  • Pour optimiser la performance du site avec la mise en cache des éléments
  • Pour accélérer l’accès au site à l’étranger. Le edge SEO permet d’ajouter le site sur un serveur situé dans le même pays que l’internaute. Fini les temps de chargement longs, car le serveur est  à l’autre bout du monde
  • Pour éviter la surcharge due aux plugins qui sont lourds, parfois coûteux, il peut être préférable de passer par le CDN

Avantages et inconvénients du edge SEO ?

Le edge SEO permet de passer outre de nombreuses contraintes. C’est une solution idéale avec de la plus-value (optimisation de la performance) si vous êtes bloqué pour optimiser votre site.  

Les inconvénients sont les suivants : 

  • Le edge est une solution coûteuse
  • Si vous souhaitez déplacer les optimisations réalisées sur le CDN à un site web (ex: lors d’une refonte), cette action demande un effort technique 
  • Des conflits entre les modifications apportées via le CDN et le code source sont difficiles à identifier ou corriger
  • Certaines modifications peuvent alourdir légèrement le temps de chargement de la page

Ce qu’il faut retenir, c’est que si vous avez la possibilité d’apporter les modifications dans le BO rapidement, vous pouvez vous dispenser de Edge. C’est une solution faite pour contourner des contraintes techniques, mais évitez de l’utiliser comme méthode d’implémentation d’optimisations SEO de référence.

EAT : l’importance d’un contenu de qualité est toujours à l’ordre du jour

Pour rappel, le E.A.T (Expertise, Authoritativeness, Trustworthiness) est un critère vivement recommandé par Google. La recommandation suivante est même répétée des centaines de fois dans les guidelines de Google : “Pour toutes les pages utiles à l’utilisateur, le degré d’expertise, d’autorité et de fiabilité (E-A-T) est très important.” 

Attention, si votre site rentre dans la catégorie YMYL (Your Money Your Life), ces critères sont indispensables !

Comprendre le fonctionnement du EAT

La qualité de vos pages est jugée en fonction des 3 critères suivants :

schéma description critère EAT Google

Optimiser vos contenus est essentiel, mais ce ne doit pas être au détriment des facteurs de référencement habituels. Car contrairement aux idées reçues, le E.A.T n’est pas un facteur direct de référencement, ce n’est pas un algorithme et vos pages ne possèdent pas de score E.A.T. Il peut cependant être un facteur de déclassement.

Comment votre contenu est-il jugé ? Par des humains, les quality raters et non des robots comme on pourrait le croire. Pour plus de détails sur les critères de jugement, lisez les guidelines des quality raters.

Objectif du EAT 

Le EAT permet aux utilisateurs de Google un gain de temps et des résultats plus qualitatifs. En améliorant l’expérience utilisateur sur son moteur de recherche, Google s’assure de conserver sa clientèle.

schéma objectif EAT Google

Les données structurées, idéales pour multiplier sa présence sur la SERP

Qu’est-ce qu’une donnée structurée ?

Les données structurées appelées également micro data ou encore rich snipet sont un ensemble de données, structurées selon un schéma défini. Leur ajout via une intégration technique permet d’organiser les informations de manière structurée facilement compréhensibles par les moteurs de recherche.

À savoir, ces données sont lisibles par les robots, mais invisibles pour les internautes sur le site : 

schéma explicatif données structurées

code source données structurées rich snipet

 Nos données structurées préférées

Google Carrières

https://schema.org/JobPosting

Obtenez une mise en avant de vos annonces dans la SERP et soyez présent gratuitement sur un moteur de recherche spécifique à l’emploi : Google Carrières

exemple données structurées google carrière


Recette

https://schema.org/Recipe

Apportez des informations précises sur vos recettes, démarquez-vous de vos concurrents et suscitez de l’engouement dès la SERP

exemple données structurées recette


E-commerce

https://schema.org/Product

Stock, prix, note, avis, couleur du produit, poids, et de nombreux autres critères sont disponibles à l’affichage pour mettre en avant vos produits et vous démarquer de vos concurrents.

exemple données structurées produit


Événement

https://schema.org/Event

Gagnez de la place sur la SERP et dirigez l’internaute rapidement vers la page de destination qui l’intéresse. 

exemple données structurées événement


FAQ

https://schema.org/FAQPage

Gagnez de la place sur la SERP pour plus de visibilité tout en diminuant le nombre de concurrents. Deuxième point intéressant : vous apportez l’information recherchée par l’internaute dès la SERP pour lui assurer que votre site répond à sa recherche. 

exemple données structurées FAQ


Comment les mettre en place ?

Pour mettre en place des données structurées, plusieurs solutions existent. Les plus connues sont : Schema.org, langage RDF, Microformats et Open graph protocol

Nous vous recommandons schema.org (établi par google, yahoo et bing) pour sa facilité d’utilisation et sa fiabilité.

Alerte sur les avis

Détourner l’utilisation des rich snippet peut s’avérer douloureux. Depuis la mise à jour de septembre 2019, il n’est plus possible de mettre en avant sa propre note sur son site, ou du moins l’affichage de ces avis peut disparaître d’un jour à l’autre. Sans pénalité certes, mais l’effort fourni à la mise en place est perdu. 

Un atout pour augmenter vos CTR

“Une augmentation du CTR considérable” 

L’ajout des données structurées facilite la compréhension des robots, ce qui est un point positif. Mais l’intérêt majeur est pour le CTR (taux de clic). En moyenne, un résultat en deuxième position avec des données structurées obtient un meilleur CTR qu’un résultat en première position sans donnée structurée.

61 % : taux de clic d’un résultat en position 2 avec donnée structurée

35 % : taux de clic d’un résultat en position 2 sans donnée structurée

48 % : taux de clic d’un résultat en position 1 sans donnée structurée

Étude de la société Blue Nile Research

Avantages et inconvénients des données structurées

Avantages :

  • Améliorer le taux de clic
  • Plus de place, plus de visibilité
  • Moins de concurrents sur la page
  • Attirer l’oeil et apporter des informations supplémentaires
  • Assurer votre légitimité depuis la SERP

Inconvénients :

Le seul défaut des données structurées tient dans une potentielle diminution du trafic sur le site. L’internaute trouve sa réponse depuis la SERP, il n’a donc plus besoin de naviguer sur votre site. Par exemple, pour obtenir vos informations de contact, l’internaute les trouve sur votre fiche Google My Business. 

À vous de concevoir intelligemment vos données structurées pour inciter à naviguer sur le site et donner de la visibilité à vos autres produits/services. Par exemple, avec la donnée structurée FAQ, si vous proposez plus de 3 questions, s’ajoute l’élément “Voir sur le site”

Images : un potentiel trop peu reconnu

La présence des images dans la SERP est de plus en plus importante. Elles sont intégrées sous différents formats et à plusieurs places. Visuelles, elles attirent l’oeil des internautes et profitent d’un taux de clic intéressant.

“Sachez qu’aujourd’hui, lorsque vous effectuez une recherche Google, vous avez 26% de chance de tomber sur des images.”

exemple Google Images

Et Google Images ?

Google Images est le 2ème moteur de recherche le plus utilisé. C’est donc une réelle opportunité à saisir. Positionner vos images dans les résultats organiques est primordial pour le SEO. Être visible dans Google Images est également un levier considérable.

graphique moteurs de recherche les plus utilisés

L’importance de l’image pour un e-commerçant

Incorporer les images dans sa stratégie de conversion est un canal d’acquisition pertinent pour un e-commerçant. En plus d’être complémentaire avec les autres leviers, elles ajoutent une présence supplémentaire sur la SERP de plus en plus hétérogène.

Prenons un exemple : 

  • Un internaute cherche un meuble de jardin et trouve dans la SERP une image de salon de jardin qui semble répondre à ses attentes.

exemple recherche image meuble SERP

  • Avec une image plus grande, son sentiment se confirme. Des informations lui indiquent que le prix du produit rentre dans son budget et que le salon de jardin est en stock.

exemple recherche grande image meuble SERP

  • L’internaute arrive sur le site, il est prêt à passer commande.

exemple site meuble

Revenons sur la deuxième étape qui est primordiale. Lors de cette étape, vous devez convaincre l’internaute de se rendre sur votre site et non de passer à la photo suivante. Nous vous recommandons d’ajouter des informations essentielles à l’acheteur directement sur vos images à l’aide des données structurées.

exemple info produit rich snipet

Optimisations des images : quelles propriétés sont prises en compte par Google ? 

Afin d’obtenir des positionnements pertinents sur Google Images, travaillez les éléments suivants :

  • Le nom du fichier
  • Le texte alternatif
  • L’attribut title sur l’image
  • L’ancre de lien vers la page avec l’image
  • La légende de l’image
  • Le ratio de l’image : Google priorise les grandes tailles. Ce qui est contradictoire avec les bonnes pratiques SEO. Si possible, opter pour un grand format en réduisant le poids du fichier
  • Une image unique, prise par vos soins 
  • Le contenu présent autour de l’image 

Bien-sûr, une stratégie d’acquisition par l’image est pertinente uniquement pour certains secteurs. Avant de travailler vos images réfléchissez au parcours utilisateur et identifiez si cette stratégie convient à votre activité.

Pour voir la conférence sur les tendances SEO dans son intégralité, cliquez sur la vidéo ci-dessous :

Marion Thierion

Consultante en référencement
0 Commentaires
Répondre
Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *