Publié le 27 juin 2018

    L’évolution des affiches et logos de la Coupe du Monde de 1930 à 2018

    Intéressant cet article ?

    [Total : 5    Moyenne : 3.6/5]

    Que vous aimiez le design, le foot ou même les deux, vous êtes au bon endroit. Depuis 1930, 21 Coupes du Monde ont eu lieu à travers le monde, et pour chacune d’entre elles, une identité graphique propre. Ces identités graphiques doivent refléter l’image du tournoi mais également la culture du pays hôte.

    Entre 1930 et 1966, la Coupe du Monde n’avait pas réellement de logo à proprement parlé mais uniquement des posters de l’événement. C’est donc sur ces posters que nous allons nous concentrer et essayer de comprendre comment se positionnait chaque pays organisateur vis-à-vis des autres nations.

    1930 Uruguay – Vainqueur Uruguay

    Pour la première Coupe du Monde, l’Uruguay a choisi de représenter un gardien de but arrêtant un ballon. Le poster est plutôt neutre et reprend d’avantages les couleurs et codes du foot (aplat vert, formes rectangulaires…) que les formes et couleurs du pays lui même.

    Le style général et les courbures rappellent aussi l’oeuvre expressionniste d’Edvard Munch – Le Cri.

    ITALIE 1934 – Vainqueur Italie

    Quatre ans plus tard, l’Italie opte pour un style plus réaliste en mettant clairement en avant un joueur de la sélection italienne au premier plan. Cette mise en avant est néanmoins contre-balancée par la juxtaposition en verticale du terme “Coupe du Monde” en 5 langues différentes et avec un bandeau avec les différents drapeaux des pays participant au tournoi.

    France 1938 – vainqueur Italie

    En 1938 pour sa première Coupe du Monde en tant que pays organisateur, la France fait la part belle au footballeur de manière global en plaçant le ballon au centre du poster. On peut y voir un footballeur sur le toit du monde, cependant le designer a choisi la neutralité contrairement à l’Italie 4 ans plus tôt puisqu’on ne peut pas savoir de quelle nation est le joueur sur l’image.

    Brésil 1950 – vainqueur Uruguay

    Après une longue pause et l’interruption du tournoi de 1942 en Patagonie à cause du contexte de seconde Guerre Mondiale, le Brésil a choisi cette année de représenter la jambe d’un footballeur, sur un ballon, arborant une chaussette aux couleurs de tous les pays participants à la compétition. Ce poster est d’ailleurs très proche de celui qu’avait réalisé la France 12 ans plus tôt.

    SUISSE 1954 – vainqueur Allemagne

    En 1954 la Suisse propose un poster très influencé par le courant expressionniste qui rappelle celui de l’Uruguay en 1930. Pour rappel, l’expressionnisme est un courant dont les représentations sont souvent fondées sur des visions angoissantes, déformant et stylisant la réalité pour atteindre la plus grande intensité expressive.

    SUEDE 1958 – vainqueur Brésil

    En 1958, la Suède opte pour un poster aux couleurs de son drapeau, avec une typographie à empattements rectangulaires qui rappelle presque le design des logos de football américain. Notons aussi la mention “Coupe Jules Rimet” qui n’est autre que l’initiateur français de la Coupe du Monde.

    CHILI 1962 – vainqueur Brésil

    Le Chili propose une composition intéressante plaçant le ballon en orbite autour du globe. Une affiche plutôt minimaliste qui laisse beaucoup de place à l’illustration et place le texte au second plan.

    ANGLETERRE 1966 – vainqueur Albion

    En 1966 l’Angleterre design une affiche qui rappelle celle de la Suède avec un personnage qui tire dans un ballon. Cependant, la nouveauté réside ici dans l’apparition de la mascotte, “World Cup Willie“. C’est en effet la première fois qu’une mascotte est présentée comme élément de l’identité visuelle du tournoi. Après 1966, chaque tournoi aura sa mascotte.

    À partir de 1970, les différents tournois ont droit à leur véritable logo. Même si les posters ne sont pas totalement abandonnés, il deviennent un élément secondaire de l’identité graphique des différentes Coupes du Monde.

    Voici année par année, les différents logos des différents tournois, à partir de 1970.

    Des pronostics pour les vainqueurs de cette année ?

    Chris F-B

    La-qualité-une-responsabilité-collective
    0 Commentaires
    Répondre
    Se joindre à la discussion ?
    Vous êtes libre de contribuer !
    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *