Publié le 13 novembre 2017
  • Débutant
  • Bing ads
  • Performance
  • SEA
  • Stratégie Webmarketing

Focus sur Bing ads

Intéressant cet article ?

[Total : 6    Moyenne : 4.8/5]

Nous avons participé au dernier BING ADS RETAIL DAY à Lyon où de nombreuses évolutions du marché ont été abordées, tout comme la préparation de la période fatidique Black Friday / Cyber Monday. C’est pourquoi nous vous avons préparé un petit papier sur ce challenger qui grandit de plus en plus.

Audience Bing

Qui s’en sert ?

Avec 55% du budget digital investi dans le SEA, les annonceurs commencent à réfléchir à d’autres leviers qu’AdWords. Bing Ads est généralement le premier candidat.

La firme de Microsoft annonce une part de marché de 18% sur le marché français, 23% au Royaume-Uni et jusqu’à 30% aux Etats-Unis notamment*. Ces chiffres en large hausse (+55% de croissance en 1 an) sont notamment dus à Windows 10 et Cortana car 48% des recherches Bing proviennent de Windows 10. De même 90% des utilisateurs de Microsoft Edge conservent Bing par défaut, une grande opportunité puisque plus de 500 millions d’appareils fonctionnent sous Windows 10. Il est important de noter que « Bing » comprend en fait son moteur de recherche mais aussi ceux de Yahoo, msn et AOL.

Au vu de ce que nous observons sur les campagnes de nos clients, il semblerait que Google draine encore un volume largement supérieur, même si Bing offre bien souvent des taux de transformation supérieurs.

Quelques chiffres clés ont été abordés quant à l’audience du moteur de recherche :

  • 61% ont au moins un enfant
  • 35% sont mariés
  • 42% sont diplômés d’études supérieures
  • 43% appartiennent à la classe moyenne et 34% sont des CSP+

Evolutions des comportements sur les moteurs de recherche

Ecouter demain pour préparer après-demain

Avec l’apparition des assistants personnels tels que Siri, Alexa ou encore Cortana, nos comportements de recherches en ligne sont en train d’évoluer vers les recherches vocales et visuelles.

66% des 18-26 ans utilisent un assistant personnel vocal et s’en servent également pour du e-commerce. La part du search visuel ou vocal est estimée à 50% en 2020, un chiffre qui s’explique par un taux d’erreur de 6% seulement.  Avec ces données, il n’est pas étonnant que le nombre de chatbots soit en croissance constante. Il est estimé qu’ ils seront près de 1,8 millions en 2021.

Cette mutation des comportements en ligne est liée à un gain de temps pour l’utilisateur et va totalement modifier le schéma actuel des expressions recherchées. En effet, les recherches vont évoluer de mots clés en phrases complètes car on parle à un assistant vocal comme à une vraie personne.

Pour accentuer encore cette nécessité de gagner du temps, les moteurs de recherche commencent à réfléchir à l’utilisation de données prédictives avec propositions de recherches personnalisées.

Dans ce sens, Bing Ads va lancer de grandes nouveautés en 2018, pour la plupart déjà en place ou en test du côté d’AdWords. Parmi elles, la mise en place d’extensions d’images qui va faire son apparition en 2018. Cela permettra d’être visible nativement et de façon payante via l’interface Bing Ads. Ce nouveau format est actuellement en test aux Etats-Unis. Bing suit également l’exemple d’AdWords et va mettre en place d’ici quelques mois l’inventaire local afin d’indiquer aux internautes la présence d’un produit en magasin ou non. Actuellement en test, le carrousel shopping va également arriver dans les résultats de recherches.

Préparation du Black Friday

Noir de monde !

Le Black Friday est de plus en plus populaire chez les commerçants, tant physiques qu’en ligne. Le retour sur investissement est très bon sur le SEA car la croissance des requêtes est impressionnante : les recherches autour du Black Friday et du Cyber Monday ont été multipliées par 3 en 2016 par rapport à 2015. En 2016, 64% des acheteurs du Black Friday ont déclaré en profiter pour anticiper leurs cadeaux de Noël.

Les courbes de recherches autour du Black Friday indiquent depuis 2 ans un pic entre 17 et 18 heures, un indicateur à prendre en compte pour optimiser la visibilité de vos annonces. Une petite augmentation des budgets et des enchères sur cet horaire vous permettra d’anticiper les ruptures de budget et l’augmentation de la concurrence.

Voici les 4 boosters de ventes principaux pour augmenter votre taux de transformation :

  • Livraison gratuite (pour 71% des acheteurs)
  • Programme de fidélité (49%)
  • Réductions, coupons (44%)
  • Livraison en 24h (37%)

Vous avez maintenant toutes les billes pour améliorer votre visibilité sur Bing, notamment sur la période du Black Friday / Cyber Monday. Et si vous avez envie de vous lancer, n’hésitez pas à faire appel à notre expertise.

Marion

La-qualité-une-responsabilité-collective
0 Commentaires
Répondre
Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *